Vidéo associée: 

Didier Guillaume: "Quand le président sortant décide de se représenter, il n'y a pas de primaire"

Corps: 

L'idée d'une primaire à gauche "ne peut pas exister si toute la gauche n'y participe pas, or "Jean-Luc Mélenchon a dit qu'il ne voulait pas y participer", estime Didier Guillaume, président du groupe PS au Sénat. "Ma position personnelle est que quand le président sortant décide de se représenter, il n'y a pas de primaire", ajoute-t-il.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/01/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI