Vidéo associée: 

Deuxième nuit de manifestations et de violences en Turquie

Corps: 

Les manifestations contre le gouvernement turc ont continué jusqu’au petit matin ce dimanche. Ici, à Ankara, la capitale, des centaines de personnes ont allumé des incendies dans le quartier de Tunali.

Plus de 90 rassemblements ont eu lieu à travers tout le pays. D’après le ministère de l’Intérieur, la police a procédé à plus de 900 arrestations.

Le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a demandé samedi l’arrêt immédiat des manifestations. Il a confirmé sa volonté de mener à bien le projet d’aménagement urbain prévu place Taksim à Istanbul, épicentre de la contestation.

C’est ici que le mouvement s’est véritablement embrasé vendredi quand la police a délogé des protestataires qui campaient sur la place contre le projet urbanistique. La réaction s’est alors transformée en mobilisation contre la dérive “autoritariste” du gouvernement.

Des affrontements se sont encore produits la nuit dernière quand les forces de l’ordre ont empêché des centaines de manifestants d’accéder à la place, faisant usage de gaz lacrymogènes et de canons à eau.

Alors qu’en trois jours, les manifestations se sont étendues à travers le pays, comme ici à Izmir, l’opposition de gauche nationaliste a accusé le Premier ministre de se comporter en dictateur. Au pouvoir depuis dix ans, Recep Tayyip Erdogan reste l’homme politique le plus populaire de Turquie.

Partager cette vidéo :

Publié le 02/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité