Vidéo associée: 

Deux morts et 182 blessés dans l’accident d’avion de San Francisco

Corps: 

Le Boeing 777 de la compagnie sud-coréenne Asiana airlines, le vol 214 qui reliait Shangaï à San Francisco via Séoul, s’est écrasé hier au moment de l’atterrissage en Californie. Il transportait 291 passagers et 16 membres d‘équipage.

La police fédérale américaine collabore à l’enquête. “Pour l’heure, rien n’indique une attaque terroriste. Le FBI collabore étroitement avec le service national des transports (NTSB, National Transportation Safety Board) sur cette enquête pour déterminer la cause de l’accident”, conclut l’agent spécial David Johnson.

Vedpal Singh était dans l’appareil au moment du drame. “Lorsque l’avion s’est approché du tarmac, l’atterrissage a été très difficile. Il y a eu un grand bruit puis l’appareil s’est mis à trembler. On a pensé que quelque chose de terrible se passait”, raconte-t-il.

Sekope Tagilala, lui, se trouvait non loin de l’aéroport au moment de l’accident. “La queue de l’appareil a touché la piste. Il y a eu une grosse explosion et je suppose qu’elle s’est cassée. C’est là que les roues de l’avion sont descendues. Mais alors que les roues se positionnaient l’avion s’est retourné, le nez en arrière. Il a vrillé avant de s‘écraser là où il est actuellement. C’est ensuite que l’incendie s’est déclaré”, explique-t-il.

La piste de l’erreur humaine est privilégiée, mais l’enquête vient à peine de débuter. L’aéroport de San Francisco rouvre quant à lui lentement ses pistes pour reprendre le trafic aérien, interrompu hier.

Partager cette vidéo :

Publié le 07/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité