Vidéo associée: 

Deuil national au Liban après le double attentat

Corps: 

Jour de deuil national au Liban au lendemain du double attentat à la voiture piégée devant des mosquées sunnites à Tripoli. Selon un nouveau bilan, au moins 45 personnes sont mortes. Beaucoup de corps carbonisés ou en mauvais état n’ont pas encore été identifiés, selon les services de sécurité. Sur les 500 personnes blessées, d’après la Croix rouge libanaise, 280 seraient hospitalisés.

“Nous tenons pour responsable les dirigeants de cette ville qui n’ont pas pris les mesures nécessaires pour éviter ces attentats, dénoncait Yehya, un Libanais ce samedi. Ceux qui ont commis ces attaques ne font pas partie de cette nation, ils n’ont pas de religion ni de Dieu”.
Cette attaque, la plus meurtrière depuis la fin en 1990 de la guerre civile, a été commise huit jours après un attentat qui a fait 27 morts dans un fief du Hezbollah chiite à Beyrouth. Le conflit en Syrie, pays voisin, exacerbe les tensions entre chiites et sunnites au Liban. Le Hezbollah est engagé depuis des mois dans le conflit aux côtés du régime de Bachar al-Assad.

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 24/08/2013
Publicité

Contenus sponsorisés