Vidéo associée: 

Publié le 03/09/2015

Désespoir en Hongrie: un réfugié pousse sa femme et son bébé sur les rails

Corps: 

BICSKE (Hongrie) - 3 septembre 2015 - Scène dramatique dans une petite ville de Hongrie. Des migrants pensaient prendre le chemin de la frontière autrichienne. Mais le train s'est finalement arrêté peu après Budapest.. pour les évacuer vers un camp de réfugiés.
Une Syrienne implore les policiers de la laisser tranquille.
Elle évoque Bachar al-Assad qui tue tout le monde.
Par fatigue, violence ou exaspération, son mari se lève, la pousse elle et leur bébé sur les rails.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet