Vidéo associée: 

Des Syriens se proposent comme boucliers humains pour empêcher une action militaire

Corps: 

Barack Obama va-t-il obtenir l’appui du Congrès pour lancer une action militaire en Syrie? Des habitants de Damas tentent de dissuader les députés américains. Ils ont installé des matelas et des tentes à proximité de cibles potentielles, se disant prêts à servir de boucliers humains.

Hier une commission du Sénat américain a approuvé un projet de frappes ciblées limitées à deux ou trois mois. Le Congrès pourrait se prononcer la semaine prochaine, mais l’issue du vote semble très incertain. Le secrétaire d‘État John Kerry tente de convaincre les sceptiques : ‘‘Après tout ce qui a été dit et fait, si on n’agit pas maintenant, sachant qu’il a utilisé ces armes chimiques à onze reprises, ce que nos services de renseignement peuvent prouver, si on ne fait rien après cette attaque grotesque, d’une ampleur sans précédent, si on recule, si le monde recule, nous aurons envoyé un message, sans équivoque, de permissivité.’‘

Les États-Unis accusent le régime de Bachar al-Assad d‘être l’auteur de l’attaque chimique présumée du 21 août qui a tué plus d’un millier de civils en banlieue de Damas. La communauté internationale attend toujours le rapport des experts de l’ONU, qui procèdent actuellement à des analyses scientifiques sur des échantillons. Ils pourraient rendre leurs conclusions d’ici la fin de la semaine.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/09/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

22/08/2017
22/08/2017

Pages