Vidéo associée: 

Des sans-abris pour nettoyer Fukushima

Corps: 

Tepco, lâexploitant de la centrale nucléaire japonaise partiellement détruite après un tsunami, ne recule devant rien pour trouver des volontaires. Critiqué pour sa gestion de la crise, la firme nippone peine à trouver des nettoyeurs prêts à braver la radioactivité. Du coup certains intermédiaires se tournent vers les sans-abris.

La mafia japonaise est soupçonnée de jouer les intermédiaires. Le pasteur Yasuhiro Aoki tente dâexpliquer les dangers dâun tel travail aux sans-abris quâil accueille. âSans aucune information sur les éventuels dangers, nombre dâentre eux sont placés dans des dortoirs. Les loyers, les intermédiaires et la nourriture sont automatiquement déduits de leurs payes.A la fin du mois ils nâont même plus de salaire.â

Payé lâéquivalent de 90 dollars par jour, certains nettoyeurs doivent débourser près de 50 dollars pour régler leurs frais de logement dans des hébergements plus que précaires.

Partager cette vidéo :

Publié le 31/12/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI