Vidéo associée: 

Des frères ennemis s’unissent pour la contestation turque

Corps: 

Les supporteurs de Beşiktaş, du Galatasaray, de Fenerbahçe et de Trabzon unissent leurs forces. Plus habitués à se déchirer qu‘à militer ensemble, ces fans de football sont aussi, pour certains, de redoutables hooligans prêts à en découdre avec la police. Ils ont accepté de répondre aux questions d’euronews.

Supporter Fenerbahçe : “Si l’enjeu est la nation, le reste n’est qu’un détail. Comme mes amis vous l’ont dit, nous nous affrontons dans les stades. On peut gagner ou perdre un championnat. Mais la nation est plus importante. Si nous ne nous allions pas maintenant, quand le ferons nous ?”

euronews : Qu’allez-vous dire ?

Supporter Trabzon : Nous nous battons dans les stades. Et nous voulons montrer à tout le monde que si nous sommes capables de nous unir, nous en sortons plus forts. Nous voulons montrer au Premier ministre que personne ne peut nous battre. Nous sommes la nation turque !”

A l’instar des autres manifestants, ces supporters exigent la démission du chef du gouvernement.

Partager cette vidéo :

Publié le 04/06/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité