Vidéo associée: 

Des armes pour la Libye ? Question évoquée au conseil de sécurité

Corps: 

L'Egypte et la Libye ont demandé ce mercredi au Conseil de sécurité de l'ONU de lever l'embargo sur les armes qui touche la Libye. Objectif : faire en sorte que l'armée libyenne puisse combattre les djihadistes du groupe Etat islamique.

Cet embargo a été adopté en 2011. Et depuis, la moindre importation d'armes est soumise à une commission du Conseil de sécurité.

Plusieurs membres du Conseil, dont la Russie, sont réticents à lever l'embargo, évoquant le risque de voir des armes tomber entre de mauvaises mains.

En tout cas, aucune décision n'est attendue dans l'immédiat.

Le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohammed al-Dairi, avait fait le déplacement à New York pour s'exprimer devant le conseil de sécurité. Il a souligné que son pays 'ne (demandait) pas une intervention internationale', mais il a déploré que la situation en Libye ne suscite pas 'la même attention que celle en Syrie ou en Irak'. Et de préciser que les groupes djihadistes qui opérent en Libye constituent une 'menace pour l'Afrique et pour l'Europe'.

Il y a quelques jours, des militants du groupe Etat islamique ont exécuté 21 chrétiens coptes égyptiens kidnappés en Libye.
En représailles, l'Egypte a bombardé des positions djihadistes.

La Libye est en proie au chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. Les autorités n'exercent quasiment aucun pouvoir face à des puissantes milices armées et à l'influence grandissante des islamistes.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/02/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI