Vidéo associée: 

Déception pour les Croates qui voulaient travailler en Suisse

Corps: 

Les Croates pensent être les premières victimes du référendum suisse sur l’immigration. Depuis ce vote il y a une semaine, les citoyens européens ne sont plus aussi libres qu’avant de venir travailler en Suisse. Pour la Croatie, membre de l’Union européenne depuis juin dernier, c’est un peu comme un faux départ.

Réactions à Zagreb ce lundi :

“C’est un peu décevant que nous ayons rejoint l’Union mais que nous n’ayons pas les mêmes droits que les autres Etats membres”, déclare cette femme.

“On nous a promis beaucoup de choses, pense un homme, on a dit qu’avec cette adhésion beaucoup de problèmes allaient trouver une solution. Six mois sont passés et rien n’a été fait et de jour en jour nous sommes de plus en plus marginalisés”.

Conséquence du référendum helvétique,
Bruxelles a suspendu ce dimanche les négociations sur la participation suisse aux programmes “Horizon 2020” et d‘échanges étudiants “Erasmus”.

Ce mardi le président suisse doit se rendre en Allemagne puis en France afin d’expliquer le vote suisse sur l’immigration.

Partager cette vidéo :

Publié le 18/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité