Vidéo associée: 

Débat orageux entre les candidats à la vice-présidence américaine

Corps: 

Le premier débat organisé ce mardi soir entre les deux candidats à la vice-présidence des États-Unis a donné lieu à plusieurs échanges musclés, sur des sujets variés tels que la Russie, l'avortement et la personnalité des deux candidats à la Maison Blanche.

Face au gouverneur républicain Mike Pence, le sénateur démocrate Tim Kaine est rapidement passé à l'offensive en centrant ses attaques sur Donald Trump, qui 'n'a pas de plan et a des idées dangereuses'.

Tim Kaine a énuméré des déclarations du milliardaire: 'Il critique les militaires : 'l'armée est un désastre', 'John McCain n'est pas un héros', 'les généraux doivent être renvoyés', 'je sais mieux qu'eux'... Il veut rompre nos alliances : 'L'OTAN est obsolète' et 'nous ne travaillerons avec Israël que s'il paie plein pot'. Troisièmement il adore les dictateurs. Il a son Mont Rushmore à lui, avec Vladimir Poutine, Kim Jung Un, Mouammar Kadhafi et Saddam Hussein, Et le plus dangereux : Donald Trump pense que le monde serait plus sur, si plus de nations avaient l'arme nucléaire',

'From the fullness of the heart the mouth speaks. When Donald Trump says women should be punished...he is showing you who he is.' #VPDebate- Senator Tim Kaine (@timkaine) 5 octobre 2016

En face, Mike Pence a dénoncé la 'politique étrangère faible' de l'administration Obama, dont Hillary Clinton est selon lui 'l'architecte'.

'La priorité d'Hillary Clinton quand elle est devenue Secrétaire d'État était le rapprochement avec la Russie. C'est après cela que la Russie a envahi l'Ukraine et annexé la Crimée, et le petit chef brutal de la Russie est maintenant en train de dicter aux États-Unis les conditions, au point que les États-Unis se retirent des pourparlers sur un cessez le feu, pendant que Vladimir Poutine installe un système de défense balistique en Syrie, pendant qu'il rassemble ses troupes et commence à ... C'est simple, il faut que l'on se penche la dessus, avec la largeur d'épaule américaine' a déclaré Mike Pence.

Lors des dernières élections l'impact de ces échanges sur la campagne a été presque nul. Mais d'après les sondages à chaud de CNN et CBS, le républicain est sorti vainqueur du débat entre ces deux politiciens expérimentés mais jusqu'ici peu connus du grand public.

Mike Pence won big. We should all be proud of Mike!- Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 5 octobre 2016

Partager cette vidéo :

Publié le 05/10/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

23/02/2017

Pages

Publicité