Vidéo associée: 

De l’alcool frelaté à l’origine d’au moins 63 décès au Kenya

Corps: 

Depuis lundi, l'hôpital d'Embu, à 130 km de Nairobi, accueillent des hommes et des femmes se tordant de douleur, certains sont devenus aveugles. Soixante-dix personnes sont actuellement hospitalisées. Une enquête a été ouverte pour déterminer l'origine et la composition de l'alcool consommé.

La consommation d'alcool artisanal à base de maïs ou de sorgho fermenté vendu illégalement est très répandu au Kenya surtout dans les quartiers pauvres. Certains producteurs y ajoutent parfois du méthanol ou d'autres produits toxiques pour augmenter le taux d'alcool.

Avec AFP et Reuters

Partager cette vidéo :

Publié le 07/05/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages