Vidéo associée: 

Dans le métro chinois, la tranquilité a désormais un prix

Corps: 

Chaque jour, 300.000 personnes empruntent la ligne du métro de Shenzhen. Depuis quelques semaines, en payant leur billet trois fois plus cher, les usagers peuvent échapper aux wagons bondés. Une expérimentation qui ne plaît pas à ceux qui n'ont pas les moyens de se le payer. Ils redoutent en effet qu'à cause de cette politique, les wagons normaux soient encore plus bondés aux heures de pointes.

Partager cette vidéo :

Publié le 22/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité