Vidéo associée: 

Daech, un déclencheur pour justifier l’horreur ? L’avis des psychologues

Corps: 

Tuerie d'Orlando, attaque à la hache en Allemagne, attentat de Nice... les auteurs de ces tragédies ne sont jamais allés en Syrie et sont simplement imbibés de vidéos de propagande. De l'avis des enquêteurs, l'Etat islamique n'aurait donc servi que de déclencheur pour justifier l'horreur. Interrorgés sur cette question, des psychiatres estiment que les attentats résulteraient du télescopage entre les exorations de Daech et les fragiles trajectoires individuelles de ces nouveaux terroristes.

Partager cette vidéo :

Publié le 21/07/2016