Vidéo associée: 

Cyberattaque, la nouvelle arme 2.0

Corps: 

Après avoir été la cible d'une cyberattaque, le producteur Sony Pictures a renoncé à sortir en salles "l'interview qui tue", une comédie satirique sur un complot fictif de la CIA pour assassiner le leader nord-coréen Kim Jong-un. Mais Sony est loin d'être la seule entreprise à avoir été la cible de cyberattaque.

Partager cette vidéo :

Publié le 21/12/2014
Publicité

Contenus sponsorisés