Vidéo associée: 

Crise migratoire : l’Europe en quête de solutions durables

Corps: 

Les états membres ont voté la répartition des réfugiés ce mardi, malgré l'opposition de plusieurs pays tels que la Hongrie. Mais Bruxelles veut aller encore plus loin. De son côté, l'Autriche a rétabli les contrôles à la frontière hongroise, et renvoyé plus 5 000 réfugiés arrivés ce jeudi vers la Bulgarie et la Roumanie. Pour la chancelière allemande Angela Merkel, l'Europe est encore loin d'avoir trouvé la solution à la crise migratoire. 'Cette répartition ne peut fonctionner que si nous arrivons à instaurer une procédure d'enregistrement efficace aux frontières extérieures de l'Europe, en vérifiant le besoin de protection des demandeurs d'asile', développe Angela Merkel. 'Je suis convaincue que l'Union Européenne n'a pas seulement besoin d'une répartition aujourd'hui, mais aussi d'un processus permanent de répartition équitable des réfugiés entre les états membres'. Une aide d'un milliard d'euros devrait aussi être débloquée pour les pays voisins de la Syrie, qui accueillent 90 % des réfugiés en provenance de ce pays.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/09/2015