Vidéo associée: 

Crise migratoire : des zones de transit sauvages à Budapest

Corps: 

Chaque jour, de nouveaux migrants arrivent à Budapest en train, envoyés par les autorités. En théorie, ils doivent rejoindre des centres d'accueil à 30 km de la ville, mais en pratique ils s'installent dans des zones de transit sauvage de la capitale hongroise. La municipalité refuse de les prendre en charge et ils ne peuvent compter que sur la solidarité des habitants et sur la Croix-Rouge qui distribue des repas.

Partager cette vidéo :

Publié le 27/08/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI