Vidéo associée: 

Crise de l'élevage : "Une prise d'otages des éleveurs par les industriels"

Corps: 

Les deux plus gros acheteurs de la filière porcine jugent les prix fixés par le gouvernement trop élevés. Il s'agit d'une "forme de chantage, une prise d'otages des éleveurs par les industriels", dénonce le président de la Fédération nationale porcine, Paul Auffray.

Partager cette vidéo :

Publié le 11/08/2015
Publicité

Contenus sponsorisés