Vidéo associée: 

Création d’un Etat palestinien : “la volte-face de Netanyahu aura des conséquences”

Corps: 

Face à la victoire d'un Premier israélien sortant qui a promis dans les derniers jours de sa campagne qu'il n'y aurait pas d'État palestinien, les dirigeants palestiniens ont demandé ce mercredi à la communauté internationale d'exercer une pression sur Israël et de les soutenir dans leur lutte vers la création unilatérale d'un État palestinien.

'La position des autorités palestiniennes est très claire maintenant, indiquait le député palestinien Jamal Huwail. Il s'agit d'aller vers toutes les institutions internationales, et en particulier la Cour pénale internationale afin d'exposer les pratiques racistes de Netanyahu et de commencer à intensifier la résistance du peuple palestinien à l'occupation'.

'Cela nuira à la position internationale d'Israël parce qu'il y a un soutien général à la solution à deux États, y compris de la part des États-Unis, soulignait également l'ancien ambassadeur de Turquie en Israël Oguz Celikkol. Alors le fait qu'Israël s'écarte de la solution à deux États va avoir un effet négatif sur la position d'Israël dans le monde. Et cela rendra un rapprochement entre la Turquie et Israël plus difficile.'

.La volte-face de Benjamin Netanyahu sur la perspective d'une solution à deux États, qu'il défendait jusqu'alors, menace d'attiser des tensions déjà vives avec les Etats-Unis et l'Europe.

Les Parlements de plusieurs pays dont la Grande-Bretagne et la France ont appelé l'année dernière leur gouvernement à reconnaître l'existence d'un État palestinien indépendant.

La Maison blanche a réaffirmé ce mercredi son soutien à une solution à deux États.

Partager cette vidéo :

Publié le 19/03/2015

Toutes les vidéos

22/08/2017
22/08/2017

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages