Vidéo associée: 

Crash de l’A320 : un village sous le choc dans l’attente des familles des victimes

Corps: 

Nous rejoignons en duplex de Seyne-les-Alpes notre envoyée spéciale Laurence Alexandrowicz.
Laurence, bonjour, c'est votre deuxième jour sur place, qu'est ce qui a changé depuis hier?

'L'évènement de la journée c'était bien entendu l'arrivée de 3 chefs d'état, 3 nations qui sont chacune touchées dans leur chair de façon différente. On m'a dit qu'Angela Merkel avait tenu à voler sur les lieux. Je ne peux pas vous assurer cette information car la météo est très mauvaise. En tous cas les 3 chefs d'état sont d'abord arrivés à Seyne-les-Alpes, ensuite ils sont allés au Vernet un petit village à quelques kilomètres à peine, une dizaine de kilomètres ou on voit très bien la montagne beaucoup plus près, on est beaucoup plus près du crash et puis ensuite ils sont allés se receuillir à la chapelle ardente qui est installée ici à Seyne-les-Alpes où pour l'instant il n'y a pas encore de corps'.

François Hollande, Angela Merkel et Mariano Rajoy étaient ils attendus par la population ?

'Oui oui, la population ici est vraiment choquée, les gens sont très émus. On a vu tout à l'heure à la chapelle du village, l'église, pas la chapelle ardente, un monsieur qui signait un livre de condoléances parce que là-bas aussi il y a un livre de condoléances, comme dans la chapelle ardente, qui disait moi je signe ce livre parce que je vais souvent passer mes vacances en Espagne et ça m'émeut beaucoup, donc c'est vrai que l'arrivée des chefs d'état est quelque chose qui est très important ici pour cette région ou il y a de tous petits villages, cette région un peu loin du monde, le village où nous sommes c'est 1.500 habitants et c'est vraiment le gros village de la région'.

Avez vous vu arriver beaucoup de familles de victimes et comment sont-elles prises en charge?

'On nous a dit qu'il y avait des familles de victimes qui sont arrivées dans la ville de Digne-les-Bains, à une trentaine de kilomètres d'ici c'est la grosse ville du département avec Gap. Des familles de victimes qui sont prises en charge phsychologiquement. Il y a également des psychologues ici qui attendent les familles à la chapelle ardente. Et un avion part demain de Barcelone mais également de Dusseldorf pour amener des familles, c'est demain qu'elles arriveront sans doute d'une facon plus importante et puis il y a un autre avion différent qui amènera lui les familles des six membres d'équipage, un peu plus tard'.

Avez vous des informations sur l'avancée de l'enquête et des recherches ? Dans quelles conditions s'effectue le travail des pompiers, chasseurs, gendarmes mobilisés ? la météo notamment est elle clémente ?

'Alors la meteo est très mauvaise, au moment où je vous parle.J'ai les montagnes en face de moi et je ne vois pas le sommet des montagnes, il y a un épais brouillard, donc les hélicoptères continuent leurs rotations mais c'est très difficile je pense de travailler puisque il n'y aucune visibilité à l'heure où je vous parle au sommet des montagnes'.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/03/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages