Vidéo associée: 

Crash de GermanWings : le BEA recommande la levée du secret médical dans les cas graves

Corps: 

Andreas Lubitz, le co-pilote du vol GermanWings qui s'est écrasé dans les Alpes en mars 2015 n'aurait jamais dû être habilité à voler, a annoncé le Bureau d'Enquête et d'Analyse. Dans son dernier rapport rendu dimanche matin, le BEA a évoqué la possibilité que le secret médical soit levé dans les cas de pilotes souffrant de problèmes psychologiques lourds. Pour les pilotes, cette mesure serait inutile voire inefficace.

Partager cette vidéo :

Publié le 14/03/2016
Publicité

Contenus sponsorisés