Vidéo associée: 

Coups de feu dans un lycée à Grasse: le tireur présumé était assez marginal

Corps: 

Une parent d'élève, dont le fils a été à l'école avec le lycéen présumé auteur des coups de feu dans un lycée de Grasse jeudi, a affirmé qu'il était déjà "assez marginal". "C'était déjà un garçon pas très intégré au groupe", a-t-elle ajouté. "Mon fils me racontait hier qu'il dessinait sur ses cahiers des dessins assez morbides, c'était un enfant qui ne se liait pas au groupe", a-t-elle expliqué.

Partager cette vidéo :

Publié le 17/03/2017

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI