Vidéo associée: 

Coup d’envoi du 23ème congrès mondial de la philosophie

Corps: 

Elle a retrouvé Athènes, son berceau natal grec depuis hier et jusqu’au 10 août.

Le thème de cette édition c’est la “Philosophie comme questionnement et mode de vie” autrement dit quel rôle et quelles responsabilités ont les philosophes et les philosophies d’aujourd’hui. Une vaste réflexion sur le monde et l’existence humaine.

““La société européenne moderne essaye d‘être une société rationnelle et une société inclusive, qui respecte les différences des autres. Une Europe forte signifie qu’il nous faut repenser quel est le sens de notre identité européenne”, explique le président du comité scientifique.

“Nous ne devons pas nous fermer au reste du monde, il ne faut pas considérer l’Europe ou nos pays comme une forteresse. Ne pensons pas que, si nous nous fermons du monde, nous serons mieux. Si nous nous fermons du monde, nous ne serons plus rien”, affirme le secrétaire général de la Fédération Internationale des Sociétés de Philosophie.

Ce congrès 2013, c’est aussi l’occasion de se pencher sur nombres de problèmes actuels comme les inégalités, les injustices et les conflits suscités par l’apparition d’une civilisation planétaire multiculturelle.

“La signification symbolique de ce Congrès, c’est le retour de la philosophie là où elle est née. 2013 marque l’achèvement de 2400 ans d’histoire depuis la fondation de l’Académie de Platon. Des sessions spéciales seront organisées à l’Académie, au Lycée d’Aristote, à Aghia Fotini Ilissou et dans le berceau de la démocratie moderne”, explique notre correspondant à Athènes, Panos Kitsikopoulos.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/08/2013

Toutes les vidéos

08/12/2016

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité