Vidéo associée: 

Coup de filet des polices espagnoles et marocaines dans les milieux djihadistes

Corps: 

Quatorze personnes ont été arrêtées ce mardi matin en Espagne et au Maroc, dans le cadre d'une vaste opération anti-terroriste.
Les individus interpellés sont soupçonnés d'appartenir à un réseau de recrutement djihadiste, agissant pour le compte du groupe Etat Islamique. Ils étaient chargés d'attirer et d'envoyer des combattants en Syrie et en Irak.

Le coup de filet a été mené simultanément dans la banlieue de Madrid et dans plusieurs localités marocaines, dont Fez et Casablanca.

Le ministre espagnol de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diez, a commenté depuis Madrid. 'Nous devons bien admettre que nous sommes face à une menace terroriste, djihadiste, a-t-il déclaré. Cette menace est internationale. Pour preuve, les sites où ont eu lieu les interpellations.
Aucun pays n'est à l'abri face à l'agissement de ces barbares. Nous le répétons sans cesse : ce n'est pas une guerre de religion. C'est une guerre entre, d'un côté, des barbares et, de l'autre, tous ceux qui s'opposent à leur interprétation fanatique de l'islam, une interprétation qui n'a rien à voir avec l'islam authentique.'

Ce coup de filet intervient quelques jours après l'arrestation d'Ayoub el-Khazzani, soupçonné d'avoir ouvert le feu dans un train Thalys entre Amsterdam et Paris. Ce Marocain a vécu en Espagne avant de s'installer en Belgique.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/08/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI