Vidéo associée: 

Copé: "Si j'avais été mis en examen, je n'aurais jamais été candidat à la primaire"

Corps: 

Jean-François Copé était l'invité de Ruth Elkrief ce lundi sur BFMTV. Réagissant à la demande du parquet de Paris de renvoyer devant le tribunal correctionnel Nicolas Sarkozy, le maire de Meaux a déclaré ne plus être concerné par l'affaire. "Je ne suis plus concerné par l'affaire Bygmalion, je ne suis pas mis en cause, je suis innocenté", a-t-il expliqué avant d'ajouter: "Si j'avais été mis en examen, je n'aurais jamais été candidat à la primaire". Jean-François Copé avait été poussé à la démission de la présidence de l'UMP en 2014 dans le cadre de l'affaire Bygmalion. Mais en février dernier, il n'avait pas été mis en examen à l'issue de son audition par les juges d'instruction.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité