Vidéo associée: 

Convaincre les jeunes Egyptiens, clef de l’avenir ?

Corps: 

Approuvée à 98% par référendum, la nouvelle constitution a été boudée par les jeunes dans les urnes avec un taux de participation inférieur à 40%. Conscient de ce flottement, le président par intérim Adly Mansour les a appelés dans un discours à la nation hier à s’engager dans la vie politique et à poursuivre leur rôle moteur”. Fers de lance de la révolution du Nil qui a provoqué la chute de Moubarak en 2011, les jeunes ne veulent pas d’une “contre-révolution” et d’un nouveau pouvoir sans partage. C’est tout l’enjeu pour le général Al Sissi qui doit les convaincre pour obtenir leur soutien.

“La majorité des gens ont voté oui parce que beaucoup sont fatigués et certains pensent que la constitution permettra d’améliorer leur niveau de vie. Certains ont voté en raison de leur rejet et la peur de la confrérie musulmane”, estime cet militant et analyste des droits de l’homme.

Mais les tentatives de museler les libertés avec l’interdiction de toute manifestation non autorisée par le ministre de l’Intérieur pèsent lourdement auprès des jeunes, mais aussi des islamistes qui revendiquent le pouvoir dont Mohamed Morsi pourtant élu a été destitué.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/01/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité