Vidéo associée: 

Contestation en Ukraine : la répression policière fait plusieurs blessés à Kiev

Corps: 

Plusieurs manifestants ont été blessés la nuit dernière à Kiev lors d’une confrontation avec la police. Des opposants ukrainiens protestaient contre la condamnation de trois nationalistes à six ans de prison pour avoir voulu faire sauter une statue de Lénine en 2011. Les policiers ont brandi leurs matraques quand les manifestants ont jeté de la peinture sur leurs véhicules pour les bloquer. Parmi les blessés figure notamment l’ancien ministre de l’Intérieur, Iouri Lutsenko.

Malgré la répression, les manifestants restent déterminés. “Comme nous l’avons déjà dit : nous ne nous laisserons pas abattre. Nous continuerons à descendre dans la rue et à manifester. Nous n’avons rien pour nous protéger : pas de bâtons, pas de boucliers. Mais nous avons notre dignité,” affirme l’une d’elles.

Des manifestants occupent depuis deux mois maintenant la place de l’indépendance pour dénoncer la décision du président Ianoukovitch de tourner le dos à l’Union européenne pour lui préférer un rapprochement avec la Russie.

Notre correspondante à Kiev, Angelina Kariakina, explique : “si les vacances d’hiver ont été relativement calmes en Ukraine, la situation reste tendue. Les manifestants sont déterminés à descendre dans la rue au moindre faux pas du gouvernement. Les noms de ceux qui ont recouru à la force contre les manifestants en novembre n’ont toujours pas été rendus publics. Du coup, les manifestants tentent de responsabiliser les policiers en les obligeant à montrer leur visage. “

Partager cette vidéo :

Publié le 11/01/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité