Vidéo associée: 

Compte à rebours aux Etats-Unis pour un accord budgétaire

Corps: 

Le président Donald Trump vit, pour son premier anniversaire à la Maison-Blanche, un classique de la politique américaine : un budget temporaire doit être adopté d'ici à vendredi minuit, sinon, ce sera le shutdown : les agences fédérales devront fermer, faute de pouvoir payer leurs centaines de milliers de fonctionnaires, qui seront par conséquent mis en chômage technique.

"Nous avons un gros problème d'immigration, et les Démocrates veulent un shutdown pour éviter d'avoir à traiter le sujet", s'est agacé Donald Trump, en allusion aux exigences de l'opposition pour approuver le budget : ils réclament la régularisation de quelque 800 000 Dreamers, des clandestins arrivés clandestinement enfants aux Etats-Unis.

Les Républicains semblent favorables à un tel arrangement, à l'image du sénateur de Caroline du Sud Lindsey Graham, selon qui "Il y a un temps pour la bataille et un temps pour le compromis. Aujourd'hui, c'est le temps du compromis."

Seulement, le président Trump met aussi dans la balance le financement d'un mur à la frontière avec le Mexique et d'autres mesures contre l'immigration, dont la fin du regroupement familial et la suppression de la loterie annuelle de cartes vertes. Des sujets sur lesquels le compromis parait improbable.

mots-clés : Donald trump

Partager cette vidéo :

Publié le 19/01/2018
Publicité

Contenus sponsorisés