Vidéo associée: 

Clichy-sous-Bois: l'avocat des familles dénonce un "dialogue de sourd qui dure depuis des années"

Corps: 

"Il me semble que c'est un réquisitoire qui vise exagérément à mettre hors de cause les fonctionnaires", a réagi jeudi, Jean-Pierre Mignard, avocat des familles de Zyed et Bouna, morts électrocutés le 27 octobre 2005. Pour lui, la relaxe requise contre les policiers jeudi n'est pas une surprise, il dénonce un "dialogue de sourd qui dure depuis des années". L'avocat se demande néanmoins "si la procureure était dans la salle".

Partager cette vidéo :

Publié le 19/03/2015
Publicité

Contenus sponsorisés