Vidéo associée: 

Cinq salariés d’Air France en garde à vue, colère des syndicats

Corps: 

Cinq salariés d'Air France soupçonnés d'avoir molesté des cadres de la compagnie le 5 octobre dernier sont en garde à vue. Ils ont été identifiés grâce aux images vidéo des violences qui ont émaillé un comité central d'entreprise consacré à un plan de restructuration menaçant 2.900 postes. Le directeur des ressources humaines
d' Air France, Xavier Broseta, et un responsable de l'activité long-courrier, Pierre Plissonnier, avaient été pris à partie par des salariés furieux après l'annonce de 2.900 suppressions de postes.
Colère de la gauche et de la CGT qui dénonce 'la criminalisation de l'action syndicale et des salariés'.

Police arrest Air France workers at their homes as shirt-tearing protesters are tracked down: http://t.co/cGkNFJWtGN pic.twitter.com/yPfNj9m8lX- Reuters World (@ReutersWorld) 12. Oktober 2015

Air France employees have been arrested for ripping clothes off fleeing managers http://t.co/PoRoPkyXUy pic.twitter.com/VzvYqx5hEU- Business Insider (@businessinsider) 12. Oktober 2015

Partager cette vidéo :

Publié le 13/10/2015
Publicité

Contenus sponsorisés