Vidéo associée: 

Publié le 02/12/2015

Cinq ans après Xynthia, les sinistrés attendent réparation

Corps: 

Il y a plus de cinq ans, en février 2010, la tempête Xynthia avait ravagé une partie de la Vendée et avait fait 29 morts. A La Faute-sur-Mer, les sinistrés comme Chantal et Thierry Berlemont ont déménagé à une quinzaine de kilomètres de la commune mais ont le sentiment que l'équipe municipale leur a caché les risques d'inondations. François, lui est resté dans sa maison de La Faute-sur-Mer, devenue "invendable", car il n'avait pas d'autre choix. 4 ans de prison, dont 2 ferme, ont été requis en appel contre l'ex-maire de La Faute-sur-Mer pour homicide involontaire.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet