Vidéo associée: 

Cimetière profané de Sarre-Union: "le mobile antisémite apparait clairement", indique le procureur

Corps: 

Le procureur de Saverne, Philippe Vannier, a demandé mercredi la mise en examen des cinq adolescents interpellés lundi après la profanation du cimetière juif de Sarre-Union dans le Bas-Rhin, estimant que le "la connotation et le mobile antisémite" apparaissaient "clairement" dans cette affaire. "Ils apparaissent au travers des déclarations de ces adolescents qui décrivent des gestes ou des paroles révélatrices: comme des saluts nazis, le fait de cracher sur des symboles comme des croix de David, des paroles telles que 'Heil Hitler' ou 'sale juif'", a-t-il décrit.

Partager cette vidéo :

Publié le 18/02/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI