Vidéo associée: 

Chômage : le président n’a plus le droit à l’erreur…

Corps: 

Les nouveaux chiffres mensuels du chômage sont dévoilés ce soir à 18h.
Après l’inversion ratée de la courbe du chômage l’an dernier, la publication des premiers chiffres pour 2014 constitue un nouveau rendez-vous déterminant pour le gouvernement à un mois des municipales. 2013 s’est terminé avec 3,3 millions de demandeurs d’emploi sans aucune activité. Pourtant, selon le ministre du Travail Michel Sapin : « l’’inversion est derrière nous. Maintenant il faut que le chômage recule. »

Et le gouvernement compte sur le pacte de responsabilité pour atteindre ses objectifs. C’est demain que le patronat et syndicats se rencontrent pour la première fois. Les discussions sur la baisse des charges des entreprises vont se poursuivre jusqu’à fin mars.

Autre sujet sensible : l’impact des chiffres du chômage sur la courbe des votes aux municipales .Selon le politologue Roland Cayrol, l’affaire est entendue : « Les élections sont déjà largement jouées. On est arrivé à un tel taux d’inquiétude sur le chômage qu’un peu plus ou un peu moins ne changera pas grand-chose. » Responsable des élections au PS, Christophe Borgel confirme : « L’idée qu’on est installé dans un chômage élevé et que ce sera une affaire de longue haleine pour gagner la bataille de l’emploi est déjà dans la tête des électeurs. A moins d’une aggravation soudaine et spectaculaire, je ne crois pas que le futur chiffre du chômage aura un impact plus sensible que ce qu’on connaît déjà. »

Verdict ce soir. Arnaud Ardoin en débat avec ses invités.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/02/2014

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité