Vidéo associée: 

Charlie Hebdo s’arrache en France

Corps: 

Ils l'ont eu. Ils font partie de ceux qui n'ont pas été déçus mercredi matin. Une vague inédite d'affluence dans les kiosques, tabacs, papeteries, librairies pour obtenir cet exemplaire historique de Charlie Hebdo, daté du 14 janvier 2015, 7 jours précisément après le massacre au siège du journal satirique.

Ce numéro et cette 'une' accouchée dans les rires et les larmes par les survivants du journal. 'Cette une a été aussi dure à chier que la mort de nos amis à avaler' souligne le dessinateur Luz.

Hébergés dans les locaux du quotidien Libération, les journalistes, dessinateurs et chroniqueurs de Charlie Hebdo ont tenu à sortir leur journal, comme tous les mercredis. Un tirage exceptionnel en France. L'occasion pour le rédacteur en chef de faire connaître Charlie : 'Là ce numéro-là, la majorité l'écrasante majorité, tout le monde en fait va découvrir Charlie Hebdo, va savoir ce que c'est, va savoir ce qu'on incarne' explique Gérard Briard.

5 millions d'exemplaires avec une diffusion dans 25 pays. Pour la France, c'est un record absolu, le précédent datait du lendemain de la mort du Général de Gaulle. Plus de 2 millions de 'France soir' seront alors vendus. Cette ruée vers le précieux, ce matin, de mémoire de vendeur, on n'avait jamais vu cela.

Et Gérard Briard a raison. Outre les habitués, beaucoup de nouveaux lecteurs du journal ce 14 janvier 2015 : 'C'est important pour moi de l'acheter parce que je vais faire connaissance avec Charlie Hebdo déjà explique un acheteur, peut-être que ça va me donner un déclic pour l'acheter à l'avenir et puis vu la situation je pense qu'à peu près tous les Français aujourd'hui vont acheter Charlie Hebdo.'

Pour le premier million d'exemplaires, toute la recette ira au journal, le réseau de distribution ayant accepté de travailler gratuitement.
En France, les points de vente seront livrés quotidiennement, jusqu'au 19 janvier inclus, et le numéro restera en vente pendant huit semaines.

Partager cette vidéo :

Publié le 15/01/2015
Publicité