Vidéo associée: 

Charlie Hebdo: Nicolino témoigne "C'est terrible de penser à ces absents"

Corps: 

Présent le 7 janvier pendant l'attentat à la rédaction de Charlie Hebdo, Fabrice Nicolino a reçu trois balles dans le corps. Le journaliste était l'invité de Jean-Jacques Bourdin lundi matin. "C'est terrible de penser à ces absents. Je pense à eux tous les jours", a témoigné Fabrice Nicolino.

Partager cette vidéo :

Publié le 21/09/2015

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI