Vidéo associée: 

Charlie Hebdo : les politiques s'expriment dans les matinales

Corps: 

>> Attentat à Charlie Hebdo : notre dossier spécial

La classe politique continue de réagir jeudi matin, au lendemain de l'attentat meurtrier qui a frappé Charlie Hebdo. La ministre de la Justice Christiane Taubira exprime sur France Info la volonté du gouvernement à "mettre un terme à cette barbarie" : "Nous sommes tous déterminés (...) et je vous répète qu'ils n'auront pas le dernier mot."

Alain Juppé redoute la division et l'amalgame

Marine Le Pen, pour sa part, déroule sur le plateau de Télé Matin certains de ces sujets de prédilections. Elle assure notamment que "la France doit être en guerre à partir de maintenant contre le fondamentalisme islamiste". La présidente du Front national assure qu'"à titre personnel", elle pense que "la peine de mort doit exister".

Le maire de Bordeaux Alain Juppé, interrogé par RTL, estime que la "société française a montré sa capacité de mobilisation". Mais il redoute que la France "retombe dans (son) pêché habituel, celui de la division et de l'amalgame".

Mercredi, déjà, plusieurs dirigeants politiques ont pris la parole pour dénoncer l'attaque qui a fait douze morts. Nicolas Sarkozy, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Jean-Christophe Lagarde et Emmanuelle Cosse se sont tour à tour exprimés.

François Hollande a décrété un jour de deuil national et a appelé au "rassemblement".

Partager cette vidéo :

Publié le 08/01/2015
Publicité

Contenus sponsorisés