Vidéo associée: 

Chalon-sur-Saône : le maire veut imposer l'usage du français sur les chantiers

Corps: 

Et si le français devenait obligatoire sur les chantiers ? C'est en effet ce qu'a annoncé dans un communiqué Gilles Platret, le maire Les Républicains de Chalon-sur-Saône. L'élu, qui explique défendre l'emploi local, espère ainsi lutter contre les fraudes des travailleurs détachés dans sa ville, mais pas seulement. "La mauvaise maîtrise du Français surexpose les personnels des chantiers à des dangers permanents. Le casque ne suffit pas et nombreux sont les entrepreneurs à le reconnaître. Le président de la fédération du BTP de Saône-et-Loire lui-même m'en a témoigné sa reconnaissance et admet qu'en embauchant des salariés détachés, qui de surcroît parlent plusieurs langues, personne ne se comprend", a confié l'élu à Metronews. Une mesure qui risque une nouvelle fois de faire grand bruit. L'opposition dénonce déjà un discours de préférence nationale. Chalon-sur-Saône ne serait pas la première ville à imposer le français sur les chantiers publics, la ville d'Angoulême avait déjà pris de telles dispositions. Gilles Platret avait déjà provoqué un tollé en supprimant les menus sans porc des cantines scolaires de Chalon-sur-Saône au nom du "principe de laïcité".

Partager cette vidéo :

Publié le 15/05/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité