Vidéo associée: 

Publié le 13/01/2014

Centrafrique: tension toujours plus forte entre chrétiens et musulmans - 13/01

Corps: 

Le président par intérim centrafricain, Alexandre-Ferdinand Nguendet, a appelé dimanche, les 100.000 déplacés, rassemblés aux abords de l'aéroport de Bangui, à rentrer chez eux. Il leur garantit la sécurité dans une ville où soldats français et africains poursuivent leurs opérations méthodiques de désarmement. Mais la tension est toujours grande entre chrétiens et musulmans.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité
Publicité

A lire aussi sur Planet