Vidéo associée: 

Catalogne : “Madrid ne négociera pas sur la question de l’autodétermination”

Corps: 

La numéro deux du gouvernement espagnol a réaffirmé fermement la position de Madrid. Ce mardi, Soraya Saenz de Santamaria répondait au Sénat à une question posée par un parlementaire catalan, deux jours après la tenue d'un vote consultatif organisé par les autorités locales.

'Si ce que vous voulez c'est l'indépendance de la Catalogne eh bien il sera difficile que nous arrivions à un accord. Car ni ce parti, ni ce gouvernement ne donneront leur voix à un accord de sécession', a-t-elle dit.

A la mi-journée, le président de l'exécutif catalan Artur Mas a lui demandé l'instauration d'un 'dialogue permanent' avec le gouvernement espagnol en vue de négocier la tenue d'un véritable référendum. En cas de réponse négative, il a sous-entendu qu'il provoquerait des élections régionales anticipées. 'Nous sommes prêts à nous servir de cet outil, des élections spécifiques', a t-il prévenu.

Ce dimanche, près de deux millions de Catalans se sont prononcés pour l'indépendance lors d'un vote resté symbolique, le Tribunal constitutionnel ayant refusé la tenue d'un référendum en bonne et due forme.

Partager cette vidéo :

Publié le 12/11/2014