Vidéo associée: 

Cannes : Polanski et Jarmusch à J-1 du palmarès

Corps: 

Ils sont parmi les derniers à monter les marches, à la veille de l’annonce du palmarès de ce 66ème festival de Cannes.

Roman Polanski présente “La Vénus à la fourrure”, un huit-clos entre un metteur en scène, Mathieu Amalric, et une actrice, Emmanuelle Seigner, l’actrice fétiche de Polanski.

Sur le tapis rouge samedi soir également, Jim Jarmusch, figure de proue du cinéma américain indépendant.

“Les projections sont maintenant terminées, commente notre envoyé spécial Frédéric Ponsard. Les vingts films ont tous été présentés au Jury, les délibérations sont en cours. Une édition très équilibrée cette année, beaucoup de films peuvent prétendre à une récompense. Parmi nos préférences pour la Palme d’or,” La Vénus à la fourrure” de Roman Polanski, “A Touch of Sin” de Jia Zhang Ke ou encore “Inside Llewyn Davis” des frères Coen. Parmi les outsiders, citons “La Grande Bellezza” de Paolo Sorrentino et “La vie d’Adèle” d’Abdellatif Kechiche.”

Abdellatif Kechiche a chaviré le public à Cannes. “La vie d’Adèle” filme l‘éveil du désir amoureux d’une adolescente, qui s’oriente vers une jeune femme aux cheveux bleus.

Autre duo filmé par Jim Jarmusch, dans une réalité moins brute que celle retranscerite à l’image par Abdelattif Kechiche, il s’agit d’un couple multi-centenaire de vampires marginaux.

Avec “Only lovers left alive” Jim Jarmusch est dans la dernière ligne droite de la compétition, 29 ans après avoir remporté la Caméra d’or pour “Stranger than paradise”.

Partager cette vidéo :

Publié le 26/05/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité