Vidéo associée: 

Canada: une anthropologue irano-canadienne libérée par Téhéran

Corps: 

Retour à la maison pour Homa Hoodfar. La professeure irano-canadienne est arrivée à Montréal jeudi. Elle était retenue en Iran depuis sept mois dont trois en détention. Anthropologue à l'université Concordia de Montréal, Téhéran l'accusait d'acte contre la sécurité nationale. 'J'ai senti que j'étais libre qu'une fois l'avion en l'air, car en Iran rien n'est fait tant que ce n'est pas fini', a-t-elle expliqué.

Homa Hoodfar accueillie à Montreal. pic.twitter.com/dJDdATTkMP- Marco Fortier (@fortiermarco) 29 septembre 2016

Homa Hoodfar a pu rejoindre ses proches et son pays, le Canada, qui a coupé les liens diplomatiques avec Téhéran depuis 2012.
En plaisantant, elle a précisé qu'elle n'était pas prête à repartir en Iran tout de suite. Plusieurs bi-nationaux restent déténu en Iran.

Partager cette vidéo :

Publié le 30/09/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité