Vidéo associée: 

Caisse noire du PP : des documents impliquent le premier ministre espagnol

Corps: 

Où l’on reparle de la caisse noire du parti populaire espagnol.

Le quotidien de centre droit El Mundo publie ce mardi des documents comptables présentés comme des originaux, où figure le nom de l’actuel chef du gouvernement espagnol.

Selon ces documents, Mariano Rajoy aurait touché pendant trois ans des compléments de salaire illégaux alors qu’il était ministre. L’opposition socialiste crie au scandale.

“S’il a reçu des paiements illégaux alors qu’il était ministre, et a menti à ce sujet en tant que Premier ministre, il ne peut pas diriger le gouvernement espagnol. Donc nous demandons au Premier ministre et à son gouvernement de dire la vérité et s’il ne peut dire la vérité, il doit démissionner,” a déclaré Elena Valenciano, secrétaire générale adjointe du PSOE.

Réuni en université d‘été, le parti conservateur au pouvoir a démenti ces informations. Mariano Rajoy, lui, reste silencieux. Il s‘était exprimé sur la question en février dernier. “C’est faux. Jamais, je le répète, je n’ai reçu ni distribué des dessous de table, dans ce parti ou ailleurs,” avait-il martelé.

Luis Barcenas, l’ancien trésorier du Parti populaire, est au coeur de l’enquête menée depuis janvier par le parquet anticorruption. En détention depuis le 27 juin dans le cadre d’une autre affaire de corruption et de fraude fiscale, il commencerait à parler.

Ces nouvelles révélations choquent en Espagne, tout particulièrement dans le contexte actuel de crise et de chômage record.

Partager cette vidéo :

Publié le 09/07/2013

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité