Vidéo associée: 

Burkini : la polémique portée devant le Conseil d'État

Corps: 

"Cette tenue porte la marque du radicalisme exacerbé", pour les anti-burikini, il s'agit d'interdire cette tenue pour éviter les tensions. Pour l'opposition, les arrêtés anti-burkini pourraient conduire à l'escalade des mesures coercitives : "Le danger pourrait être que de la plage, on glisse vers l'espace public", répond maître Spinosi. Le Conseil d'État rendra sa décision vendredi.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/08/2016
Publicité

Contenus sponsorisés