Vidéo associée: 

Burkini : "Ce que je souhaite c’est qu’on arrête de mettre de l’huile sur le feu", demande Alain Juppé

Corps: 

Malgré la décision du Conseil d'Etat d'invalider les arrêtés anti-burkini, la polémique ne faiblit pas. De nombreux maires ont déjà annoncé qu'ils ne feraient pas machine arrière et maintiendraient leur arrêté. A droite, certains hommes politiques souhaitent légiférer sur la question. Alain Juppé, candidat à la primaire à droite, s'est démarqué en appelant à l'apaisement. Il demande "qu'on arrête de mettre de l'huile sur le feu", et propose un "accord solennel entre la République et les représentants du culte musulman".

Partager cette vidéo :

Publié le 27/08/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité