Vidéo associée: 

Budget de l’UE : Londres obtient un délai pour payer sa rallonge

Corps: 

La Grande-Bretagne autorisée à différer le paiement de sa rallonge au budget européen. Les ministres des Finances des 28 l'ont décidé à Bruxelles hier. Londres pourra donc payer en deux fois sa rallonge de 2,1 milliards d'euros au budget de l'UE. Echéance : juillet et septembre 2015, au lieu de tout d'un coup, le 1er décembre prochain.

'C'était loin d'être inévitable parce que la facture a été réduite de moitié, les échéances ont été retardées, aucun intérêt ne sera payé, dit David Cameron, le Premier ministre britannique. Nous avons obtenu de changer les règles pour que cela ne se reproduise plus, ce sont de très bonnes nouvelles.'

Les Britanniques ont été appelés à payer plus,
un réajustement de la contribution de leur pays, décidé au vu de sa bonne santé économique. Les Pays-Bas sont aussi appellé à augmenter leur part.

"Je ne peux pas confirmer les chiffres britanniques, déclare le ministre néerlandais des Finances, Jeroen Dijsselbloem. La seule chose que je sais est que le Royaume-Uni dispose d'un rabais, depuis très très longtemps, et cette ristourne sera également appliqué sur la nouvelle contribution, alors ce n'est pas comme si les Britanniques avaient eu un rabais aujourd'hui '.

Londres ne versera en effet que la moitié de la somme : cela s'explique par la nette augmentation l'an prochain de la 'ristourne' que la Grande-Bretagne reçoit annuellement de l'UE depuis 1984 et qui sera versée par anticipation.

Partager cette vidéo :

Publié le 08/11/2014