Vidéo associée: 

Brexit : tour d'horizon des réactions politiques en France

Corps: 

Ce n'est pas tant le départ du Royaume-Uni qui inquiète la classe politique française que le constat d'une Europe malade que l'on ne peut plus occulter. "Je suis furieux, affirme Daniel Cohn-Bendit, ancien député écologiste européen, parce que l'on paye les pots cassés de dirigeants de politiques européens qui n'ont pas construit l'Europe". Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques, lui, affirme qu'il faut "contre une Europe populiste" opposer une "Europe populaire". Nicolas Sarkozy de son côté soulève "la question de la refondation profonde" de l'UE.

Partager cette vidéo :

Publié le 25/06/2016
Publicité