Vidéo associée: 

Brexit: Biden regrette, Trump se réjouit

Corps: 

Le vice-président américain, Joe Biden, a réagi au Brexit depuis l'Irlande, le pays de ses ancêtres, où il effectue une visite de six jours. Le président Barack Obama avait plus tôt, par voie de communiqué, précisé que le Royaume-Uni resterait, tout comme l'Union européenne (UE) désormais sans lui, 'un partenaire indispensable' des Etats-Unis.
'Je dois reconnaître que nous aurions préféré une autre issue, a déclaré Joe Biden. Et j'imagine que nombre d'entre vous ont ressenti la même chose. Je veux vous assurer que la relation spéciale que les Etats-Unis entretiennent avec
le Royaume-Uni va perdurer. Et que notre relation avec l'Irlande et l'UE restera la pierre angulaire de notre engagement global.'

Le futur candidat républicain à l'élection présidentielle de novembre, Donald Trump, est, lui, en voyage en Ecosse.
Il a qualifié de 'fantastique' la décision des Britanniques de quitter l'UE. 'Il va y avoir beaucoup d'autres cas en Europe de pays qui voudront reprendre le contrôle de leurs frontières et de leur monnaie. Et plus généralement, de leur pays. Je vois vraiment un parallèle entre ce qui se passe aux Etats-Unis et ici en Europe. Les gens veulent des frontières, ils ne veulent pas assister à un déferlement chez eux de personnes dont ils n'ont pas la moindre idée. Ni d'où ils viennent ni de qui ils sont.'

Sa future adversaire, Hillary Clinton, a souligné le lien spécial unissant Etats-Unis et Royaume-Uni et déclaré que la 'période d'incertitude (actuelle exigeait) un dirigeant américain calme, constant et expérimenté'. Visant on ne peut plus clairement Donald Trump.

Partager cette vidéo :

Publié le 24/06/2016

Toutes les vidéos

À DÉCOUVRIR AUSSI

Pages

Publicité