Vidéo associée: 

Brexit : après l'échec des négociations, Juncker veut garder espoir

Corps: 

"Un accord est encore possible dans le courant de la semaine". Ce sont les mots de Jean Claude Juncker, le président de la Commission européenne espère parvenir à un accord sur le Brexit avec Theresa May. Hier la première phase des négociations sur leur divorce a échoué, butant sur le dossier irlandais. Dublin ne veut pas de frontière avec l'Irlande du Nord, et d'autres à l'inverse ont peur que l'Irlande du Nord soit séparée économiquement ou politiquement du Royaume Uni, comme Arlene Foster, la cheffe du DUP,le parti unioniste nord-irlandais, allié du gouvernement minoritaire britannique.

Avec ce blocage sur le dossier irlandais, s'envole l'espoir de la signature d'un accord comme prévu lors du sommet européen du 15 décembre.

Le sort de la frontière irlandaise est l'un des trois dossiers qu'il faut résoudre pour pouvoir entamer la phase suivante des négociations. les deux autres dossiers sont le règlement financier, et les droits des citoyens expatriés.

Partager cette vidéo :

Publié le 05/12/2017
Publicité

Contenus sponsorisés