Vidéo associée: 

Brésil : le président accusé par le procureur général

Corps: 

Au Brésil, le procureur général a accusé le président de corruption passive, d'organisation criminelle et d'obstruction à la justice, pour avoir tenté " d'empêcher l'avancée " de l'opération " lavage express ", qui a révélé le méga-scandale de corruption Petrobras.

C'est ce qu'il a écrit dans sa demande d'ouverture d'enquête auprès du Tribunal suprême fédéral, qui a reçu un avis positif.

Le procureur s'appuie sur des enregistrements accablants qui viennent d'être révélés par la presse.

Le président Michel Temer a assuré qu'il ne démissionnerait pas. Il pourrait à son tour faire l'objet d'une procédure de destitution.

Partager cette vidéo :

Publié le 20/05/2017
Publicité

Contenus sponsorisés