Vidéo associée: 

Brésil : la pression se renforce sur Dilma Rousseff

Corps: 

Au Brésil, l'étau se resserre un peu plus autour de Dilma Rousseff et Lula. Le procureur général a demandé l'ouverture d'une enquête contre la présidente brésilienne pour obstruction à la justice. En cause, la nomination en mars de son prédécesseur au poste de chef de cabinet, l'équivalent de Premier ministre. Or, pour le Procureur, cette nomination, bloquée depuis par la justice, a pu avoir pour objectif de perturber les investigations en cours sur le scandale de corruption Petrobras.

La présidente brésilienne n'a jamais été autant menacée. Les sénateurs doivent décider la semaine prochaine s'ils votent pour sa destitution, comme l'ont déjà fait les députés.

Par ailleurs, le procureur a demandé ce mardi, au Tribunal suprême fédéral, l'autorisation d'inclure Lula dans l'enquête principale pour 'association de malfaiteurs sur les détournements de fonds systématiques au sein du groupe pétrolier publique.' Cette requête vise également trois ministres influents du gouvernement de Dilma Rousseff.

Avec AFP

Partager cette vidéo :

Publié le 04/05/2016
Publicité

Contenus sponsorisés